Adieu Montaigne

Il était de ceux qui peuvent passer leur temps accroché à votre cou. Le regarder suffisait à le faire ronronner. Montaigne vient de nous quitter et notre peine est immense.

Comme le disait ce midi Marie [bénévole de l’association], « j’ai eu beaucoup de chance de le connaitre » et pourtant Marie est au refuge que depuis 2 semaines, c’est dire l’amour dont tu inondais ceux qui te connaissaient. Tu étais un chat avec de graves problème de santé, et tu étais tellement reconnaissant que tu nous aimais sans compter. Tu as su laisser ton souvenir à la clinique Ar Men, Audrey était sous ton charme au moment de te confier à nous et tu n’as pas laissé beaucoup de choix au docteur Léonard que tu avais beaucoup de plaisir à retrouver chaque semaine et qui, je le sais, t’aimait aussi beaucoup. C’est entouré de tes anges gardiens que tu es parti et … que c’est dur de te perdre. Au revoir Montaigne… Nous t’aimons très très fort .

Vous aimerez aussi...