Odin

Tous les jours, soir et matin, elle descendait nourrir ce petit chat noir au pied de son immeuble, né dans la rue il était très sauvage et ne se laissait pas approcher. Pendant plus de 15 ans, ils sont devenus complices et ces derniers jours elle voyait bien que quelque chose n’allait pas. Elle nous a contacté par le biais d’une de nos bénévoles. Il n’a pas résisté longtemps et on l’a accueilli au centre de soins. Après quelques jours en observation, il est présenté au vétérinaire. Nous savions qu’il n’allait pas bien, il buvait beaucoup, il buvait trop. Nous l’endormons, l’examen commence par la bouche et pas de surprise, la bouche d’un chat de 15 ans, mais rien de grave. Un abcès sous le menton, ça non plus ce n’est pas bien grave. On regarde les reins, tous les deux semblent normaux. C’est en palpant l’abdomen que l’on trouve la source de son mal. Sur le foie, une masse, énorme, comme une orange. Un peu plus loin une autre tumeur plus petite, avec celle dans la bouche, le sort d’Odin vient d’être scellé. ce petit chat de 15 ans ne se réveillera pas et ne rentrera pas au centre de soins. Il n’en avait plus pour longtemps, quelques jours, une à deux semaines tout au plus. Nous appelons sa nourrisseuse. Elle pleure, bien sûr… Elle est soulagé aussi, elle n’avait qu’une crainte, qu’il parte tout seul dans son coin. Nous sommes tristes, on s’était attaché, on le caresse. Le téléphone sonne, un chat en mauvais état nous est signalé rive droite. On repars, un box vient de se libérer, il va accueillir Socrate…

Vous aimerez aussi...