Grisou

Médiateam/ octobre 18, 2018/ Animaux

Ce soir, le refuge est plongé dans le chagrin, notre petit Grisou, rentré il y a quelques semaines seulement, vient de nous quitter. Il aura bénéficié des caresses de nos soigneurs jusqu’à son dernier souffle. Nous avions beaucoup d’espoir de le remettre sur pattes et nous pensions que le plus dur était derrière lui. Malheureusement son état c’est brusquement dégradé. Il s’est éteint paisiblement dans les bras d’un de nos soigneurs.
Grisou avait 18 ans…

Grisou | 12 septembre 2018, à l’arrivée au centre de soins

Grisou est une célébrité dans l’univers de la protection animale de Brest, beaucoup de gens le connaissent. C’est dans le quartier de Kérangoff que Grisou avait ses habitudes. Le 12 septembre dernier, nous avons rencontré sa nourrisseuse qui a décidé de nous confier ce doyen.

Âgé de 18 ans environ, il est aujourd’hui en soins au refuge. Malheureusement, sa longue vie dehors n’aura pas été sans conséquence sur sa santé et nous avons beaucoup de mal à stabiliser son état.

Comme tous les chats qui rentrent au centre de soins, Grisou a été testé et c’est sans réelle surprise que nous avons pu constater qu’il était porteur du virus de l’immunodéficience féline (Fiv+), autrement appelé sida du chat.

Ce virus est responsable d’une immunodéficience rendant le chat porteur plus vulnérable aux infections. Cette maladie est grave, mais non transmissible à l’homme et beaucoup de chats peuvent être porteurs de ce virus sans pour autant développer une immunodéficience. Il n’est pas rare de voir des chats porteurs avoir une espérance de vie normale.

Dans le cas de Grisou, c’est plus compliqué et nous essayons de venir à bout d’une multitude d’infections. Nous espérons pouvoir stabiliser son état afin qu’il quitte l’infirmerie et qu’il rejoigne ses congénères dans la chatterie de l’association.

Après 1 mois au centre de soins, nous sommes toujours très inquiets par son état, son pronostic vital est clairement engagé, mais nous gardons espoir de le sortir de cette mauvaise passe. Nous l’accompagnons dans son combat et nous l’entourons d’amour et de beaucoup de tendresse.

Share this Post