De la maltraitance dans les associations de protection animale?

Une nouvelle petite lapine vient d’arriver au refuge. Cette lapine de 5 ans a déjà beaucoup souffert dans sa vie et elle va enfin pouvoir trouver le repos et de bons soins au refuge où elle finira ses jours dans un environnement agréable et sécurisant.

Cette lapine d’élevage s’est retrouvée dans des circonstances que l’on ignore au sein d’une association de protection animale du département. Durant son séjour dans cette structure, certains d’entre vous s’étaient d’ailleurs émus des conditions de vie de l’animal (mauvaise alimentation, mauvaise litière, hygiène douteuse…) Il y a quelques semaines, elle a été adoptée par une famille et une petite fille de 8 ans était très contente de l’accueillir. Mais cette adoption ne s’est pas passée comme elle aurait dû, en tout cas loin des critères que l’on peut attendre d’une association censée aider les animaux. Outre l’absence d’un contrat de cession et d’un certificat vétérinaire (certes non obligatoires pour les NAC domestiques mais qui signent un réel engagement de l’association et une prise en charge de la santé de l’animal par un vétérinaire), c’est surtout l’état de santé de l’animal qui pose problème. La lapine n’a certainement pas reçu toute l’attention et les soins qu’elle nécessitait avant son arrivée chez son adoptante ce qui est particulièrement honteux. Les lapins sont des animaux fragiles et silencieux, ils souffrent en silence et cette pauvre bête en est un terrible exemple.

L’adoptante, désemparée devant l’état de santé de la lapine, a souhaité nous la confier et c’est sous les sanglots de sa petite fille que nous l’avons emportée. Nous ne voulons pas nous élever en donneurs de leçons, mais nous insistons sur notre responsabilité en tant qu’association de protection animale de garantir, à tous les animaux que nous prenons en charge, les soins inhérents à leur espèce, en s’assurant de l’ensemble de leurs besoins tant physiologiques qu’éthologiques. Nous sommes en colère contre cette structure, mais surtout nous sommes honteux de voir des animaux accueillis dans de telles conditions, avec autant de négligence. Honteux de l’image de la protection animale que renvoie ce genre d’association.

Pour ne pas nuire à cette association nous avons fait le choix de ne pas la nommer

Si AdopteUnChat.org est aujourd’hui spécialisé dans l’accueil des chats malades, blessés ou en fin de vie, c’est parce que justement nous savons nous en occuper. Si nous sommes spécialisés dans l’accueil des lapins et des rongeurs, c’est que nous connaissons ces animaux et leurs besoins, nous sommes structurellement aptes à les accueillir dans des conditions optimales. L’absence de collaboration entre structures ou les egos démesurés de certains impactent malheureusement très négativement sur ce qui devrait être l’essentiel, les animaux et leur bien- être.

Pour ne pas nuire à l’association en question, nous avons délibérément fait le choix de ne pas la nommer. Mais nous souhaitons, par cette mise au point, faire réfléchir les responsables d’associations de protection animale à plus de coopération, à plus de communication, à plus d’entraide. Les lapins et les rongeurs ne sont pas des petits animaux que l’on peut stocker sans soins jusqu’à trouver une bonne âme pour les adopter, ils ont eux aussi besoin d’un suivi vétérinaire, certains de vaccins ou d’être stérilisés ( et ce pour leur santé). Leur habitat doit être propre et leur alimentation adaptée. Et si l’on n’est pas capable de répondre à ces besoins( par manque de matériel ou de personnes, ce qui peut arriver à chacun), il faut savoir rediriger les gens vers les structures mieux équipées.

Nous vous donnerons régulièrement des nouvelles de cette petite lapine, qui sera, comme tous les résidents permanents du refuge, proposée au marrainage/parrainage.

Vous aimerez aussi...