Sauvetage de 27 NACs détenus dans des conditions ignobles.

C’est l’histoire presque banale d’une famille qui achète des animaux en animalerie et qui les laisse se reproduire par ignorance. C’est l’histoire trop banale d’une famille qui achète des animaux pour ses enfants en croyant qu’ils sauront gérer. C’est l’histoire des animaleries qui vendent sans scrupule et sans conseil des animaux, des lapins qui vont vivre dans des caisses de transport pour chat…Mardi, notre association est intervenue à Brest-Pontanézen sur demande des services sociaux pour sauver des animaux bien trop nombreux dans un appartement. Mais ce que l’histoire ne disait pas c’est que les animaux étant terriblement maltraités , ils vivaient dans des conditions indignes, sans eau ni alimentation et dans des habitats non adaptés. Mardi, 27 animaux ont été sauvés par notre association. Lapins, cochons d’Inde, tortues, poissons… nous avons trouvé des lapins détenus dans des caisses de transport pour chat, des cages saturées d’animaux où mâles et femelles sont mélangés, un poisson dans un bocal dont on n’arrivait même pas à voir à travers, des tortues aquatiques dans un aquarium bien trop petit et inadapté, des tortues terrestres, certaines n’étant pas identifiées…La plupart de ces animaux ont été achetés à Animalis et à Jardiland, des animaleries qui vendent sans s’assurer que les animaux trouvent un habitat qui pourra satisfaire leurs besoins éthologiques et physiologiques, qui ne cherchent pas à savoir si les acquéreurs ont les connaissances et les moyens d’assurer à ses animaux une vie agréable et une alimentation correcte. Pire des animaleries qui ne savent pas sexer les animaux et qui vendent des femelles gestantes…C’est l’histoire banale d’un sauvetage, comme nous le faisons régulièrement, mais cette fois-ci, nous avons été particulièrement choqués par les conditions de vie de ces pauvres animaux, malades, déshydratés, certains trop malades n’ont pas survécu. Encore une fois, nous avons besoin de la solidarité de la communauté des gens qui aiment les animaux. Frais vétérinaires, stérilisations, soins, alimentation. Rien que pour l’alimentation, nous venons de faire une commande en urgence chez Zooplus pour 350,00 €… Nous avons besoin de vous pour continuer à financer ces sauvetages, grâce à votre aide nous sortons des animaux de l’enfer. Nous en profitons pour remercier les gens qui nous offrent des cages et des caisses de transport, votre don aura été très précieux pour loger tout ce petit monde. Les animaux aquatiques ont été pris en charge par l’association Association Breizh eau douce – adoption , vous pouvez aussi les aider en leur offrant du matériel, comme des lampes chauffantes. Un grand merci à eux pour leur aide dans ce sauvetage très éprouvant.

Vous aimerez aussi...