La stérilisation, la meilleur des solutions

Le printemps est là et la reproduction des chats va bon train, mais il est encore temps d’intervenir pour éviter les naissances non désirées.

Dans le cadre de ses activités de gestion des chats libres, notre association intervient à la demande des mairies ou des institutionnelles. Des conventions sont signées et permettent à notre association d’intervenir sur le terrain.

C’est dans le cadre d’une de ces conventions que nous intervenons par exemple sur la base opérationnelle de l’île longue depuis bientôt 4 ans. Grâce au travail de nos équipes, nous avons pu stabiliser la population de chat sur le site. Nous sommes parvenus à ce résultat par une bonne connaissance des animaux sur place et par la stérilisation massive. Pour autant, la présence de chats est importante, elle contribue à la non-prolifération d’espèces non désirables qui pourraient être nuisible pour les installations.

L’automne dernier, il y a eu 4 naissances sur l’île, malheureusement, un des chatons n’a pas survécu. Lundi dernier, il était venu le temps de récupérer tout ce petit monde pour les stériliser. Grâce aux nourrisseurs sur place, nous avons pu facilement attraper les 3 jeunes chats âgés de 8 mois. Nous savions qu’il y avait une femelle dans le lot, une petite tricolore, mais nous avons été particulièrement surpris d’apprendre que finalement, il s’agissait de 3 petites chattes. Nous avons aussi eu la surprise de découvrir qu’elles étaient toutes gestantes. Stérilisées, elles vont rejoindre la base dans l’après midi pour poursuivre le cours de leur vie.

Grâce à cette stérilisation, nous avons évité 12 naissances. 12 chattons que l’on n’aura pas besoin de placer, 12 places qui nous l’espérons bénéficieront à des chats plus âgés. La stérilisation est primordiale dans la protection animale, elle évite la souffrance, l’abandon, la mort des animaux. Stériliser des chattes gestantes est possible jusqu’au terme. Même si nous le regrettons, il ne faut pas faire d’anthropomorphisme, c’est notre responsabilité pour éviter la surpopulation féline. C’est à ce prix que, nous l’espérons, les refuges retrouvent des places pour les chats âgés.

Ce qui est valable pour les chats sans maître doit aussi l’être pour les chats des gens. Nous vous invitons à consulter notre site internet www.jesterilisemonchat.fr pour plus d’informations sur la stérilisation et convaincre les plus réticents de l’intérêt de cette pratique.

Notre refuge est complet depuis plusieurs semaines et dans les circonstances sanitaires actuelles nous avons préféré le fermer au public. Pour antan, le travail ne manque pas, les bénévoles se relayent pour s’occuper des 58 animaux actuellement hébergés au centre de soins. Il faut aussi poursuivre nos actions de prévention et de gestion des chats sans maître.

Enfin, nous allons à la fin de la semaine réaliser une collecte au SUPER U de Brest Keredern, l’occasion si vous en avez la possibilité de faire un don au refuge et de rencontrer nos bénévoles. Vous pouvez aussi faire un don directement par carte bancaire à l’adresse suivante :

Merci pour votre soutien.

Vous aimerez aussi...