Angel nous a quittés …

Médiateam/ mars 27, 2018/ Notre Actualité

Aimée était assise à côté de lui, elle l’avait placé sur une serviette et lui prodiguait des caresses. Nous sommes arrivés très vite après son appel. Lorsque des animaux sont en détresse, nous en faisons une priorité. Le petit chat qu’elle caressait était calme, mais son apparence laissait transparaître sa détresse et sa souffrance. C’était devenu une urgence et nous n’avons pas hésité une seconde avant de le prendre en charge. Pendant le trajet vers notre vétérinaire, nous décidons de le baptiser Angel. Consultation en urgence, nous commençons par les tests d’usage. Le verdict tombe. Notre petit Angel est négatif au FeLV, mais il est positif au FIV. Il est très maigre, il ne s’alimente plus depuis des jours. Après avoir reçu un traitement, nous le disposons dans une unité sanitaire de notre refuge. Nous lui proposons de la pâtée, des croquettes, nous lui faisons des mixés, des bouillies… Après avoir reçu tous les traitements possibles, la maladie ne veut pas le quitter. Entouré d’amour et de caresses, nous l’avons accompagné jusqu’à la fin. Il est parti sans souffrance, comme une chandelle qui s’éteint. Notre petit ange nous a quittés et laisse beaucoup de tristesse dans nos cœurs.

Nous remercions Aimée de nous avoir appelés. Grâce à elle, Angel a eu une fin de vie pleine d’amour et d’attention.

Avec Hope, Angel est le deuxième chat que nous perdons ainsi, parce que la prise en charge a été trop tardive. Alors, surtout n’hésitez pas, si vous voyez un chat malade, en difficultés, n’attendez pas qu’il soit trop tard pour nous le signaler, sa vie en dépend.

Notre refuge ne refusera jamais la prise en charge d’un chat en souffrance.

C’est notre devoir en tant qu’association de protection animale de prendre en charge en priorité les êtres les plus fragiles, les plus souffrants. C’est notre responsabilité.

Share this Post