Hope mort d’indifférence

Médiateam/ février 8, 2018/ Notre Actualité

Le sauvetage d’hier restera très douloureux pour les soigneurs de l’association. Lors de notre collecte de samedi dernier, nous avons été informés qu’un chat était en mauvais état, nous sommes allés le chercher ce mercredi. Nous avons rencontré « Hope », c’est le nom que nous lui avons donné. Hope a été abandonné par sa famille, il a cherché en vain un abri et, malgré les demandes de ses découvreurs aux associations de protection animale de Brest il y a 2 ans, personne n’a voulu le prendre en charge. Hope était dans un triste état, nous avons dû le faire hospitaliser en urgence. En soirée, le verdict est tombé et il n’est pas bon. Hope ne survivra pas à ses années d’errance.

Nous sommes en colère ! 

On peut se dire qu’on fait de la protection animale quand on récupère des chatons, mais en réalité, quand on répond à une demande, on fait du commerce. C’est aussi simple que cela.

Hope, c’est une victime de ce commerce. Certaines associations préfèrent récupérer des chatons plus faciles à faire adopter que des chats malades, c’est aussi cynique que cela. Est-ce qu’il faut pour autant laisser les chatons dehors ? Bien sûr que non. Mais si on ne stérilise pas massivement, si on ne réduit pas drastiquement la population des chats du dehors, comment allons nous pouvoir nous occuper des chats abîmés? Combien va-t-il falloir de Hope pour faire bouger les choses ?

Hope n’avait rien demandé. Il voulait juste vivre avec nous. Mais à chaque nouvelle portée, à chaque femelle pleine récupérée, Hope perdait un peu plus de chance de sortir de son enfer.

Difficile de retenir ses larmes devant ce petit corps si affectueux et qui n’aura pas eu l’aide qu’il méritait. Alors oui, nous sommes en colère, mais surtout terriblement tristes, douloureusement tristes…

 

Hope est parti paisiblement dans l’après-midi entouré de soins et de caresses…

Share this Post